Présidentielle 2019 : ce que cherche Wade

Présidentielle 2019 : ce que cherche Wade


Arrivé à Dakar jeudi 07 Février 2019, en début d’après-midi, l’ancien président de la République,  Abdoulaye Wade a, à la suite d’une caravane de 5 heures d’horloge largement suivi par les populations, proféré des menaces à peine voilées de sabotage du processus électoral en cours et d’installer le chaos le 24 février 2019, lors du scrutin présidentiel. Le pape du Sopi revigoré par la mobilisation des militants libéraux et de ses inconditionnels, a fait cette déclaration devant la permanence Oumar lamine Badji du Pds.

«Le PDS va proposer à l’opposition de poursuivre sans interruption les marches et les meetings et, le jour du scrutin, avec les populations et la jeunesse en tête, nous rendre dans les bureaux de vote, les gouvernances et au ministère de l’Intérieur pour nous emparer et brûler séance tenante les listes électorales qui ne comportent pas les noms des candidats Karim WADE, Khalifa SALL et les autres candidats victimes du système machiavélique de parrainage de Macky SALL», avait-il laissé entendre.

En cette occasion, Wade n’a cité le nom d’un seul opposant au régime de Macky Sall. C’est Ousmane Sonko qu’il a appelé affectueusement à se battre à ses côtés pour éviter d’être celui qui crédibilise une réélection de Macky Sall, mais aussi et surtout pour lui éviter la prison au lendemain de la réélection de Macky Sall. Mais une lecture au second degré de cet appel permet de constater une certaine volonté de rapprochement entre Wade et Sonko, surtout ce dernier le lui rend bien. Pour preuve, il a, selon certaines sources interrompu sa caravane pour venir rencontrer Wade et échanger avec lui.

Pour dire donc qu’une alliance entre les deux hommes n’est pas à exclure, surtout après le discours d’apaisement du Président servi à Touba et le travail au corps effectué par les leaders du C25 dont Gakou, Decroix, Pape Diop et Mamadou Lamine Diallo. Ainsi, Wade qui soutient Sonko, c’est amené fatalement Macky Sall en ballotage pour un second tour qui va lui être fatale. Surtout que la coalition Idy 2019 est en train d’enregistrer une montée en puissance.


copyright www.intelligences.info | 09/02/2019

Commentaires (0)

Nom :
 

Commentaire :




Présidentielle 2019 : Kédougou sous le charme de Sonko
Présidentielle 2019 : Kédougou sous le charme de Sonko
Casamance : un programme d’électrification de 40 villages réalisé à 90% (Promoteur)
Casamance : un programme d’électrification de 40 villages réalisé à 90% (Promoteur)
Le Japon a nominé Donald Trump pour le prix Nobel de la paix à la demande des Etats-Unis
Le Japon a nominé Donald Trump pour le prix Nobel de la paix à la demande des Etats-Unis
La Task force de la coalition ’’idy2019’’ professe le ’’vote utile’’
La Task force de la coalition ’’idy2019’’ professe le ’’vote utile’’
Retour du Président Wade à Dakar : changement d’horaires
Retour du Président Wade à Dakar : changement d’horaires
Madické Niang veut donner un "visage nouveau" à une éducation "malade"
Madické Niang veut donner un "visage nouveau" à une éducation "malade"
Moussa Wagué dans le groupe du FC Barcelone pour affronter Lyon
Moussa Wagué dans le groupe du FC Barcelone pour affronter Lyon
Le Prince Ben Salman entame une tournée asiatique en quête d’alliés et de contrats
Le Prince Ben Salman entame une tournée asiatique en quête d’alliés et de contrats
Retour du Président Wade à Dakar ce lundi
Retour du Président Wade à Dakar ce lundi
L’Oms met en garde contre la recrudescence de la rougeole dans le monde
L’Oms met en garde contre la recrudescence de la rougeole dans le monde
Copyright © 2019 - Intelligences Info
Contact: info@intelligences.info