politique
Parrainage : ce que propose Ismaïla Madior Fall pour l’améliorer
11/03/2019
Parrainage : ce que propose Ismaïla Madior Fall pour l’améliorer


Le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, maintient sa position sur le parrainage imposé à tout candidat aspirant participer à une élection présidentielle au Sénégal. Il l’a fait savoir dans un entretien qu’il a accordé au journal l’Enquête. « Je pense qu’à l’unanimité, les acteurs reconnaissent les effets positifs de cette loi. En Afrique, beaucoup de pays sont en train d’ailleurs de réfléchir sur cette expérience du Sénégal. Beaucoup de pays se disent qu’il faut aller au Sénégal pour voir comment ils ont réussi le parrainage », a-t-il affirmé.

Selon lui, c’est une bonne technique de rationalisation et de régulation de l’élection. Toutefois, reconnait-il que la loi n’est pas parfaite. « Aujourd’hui, après l’élection, il convient de faire une évaluation sereine de ce système qui nous a quand même d’avoir une très bonne élection », a fait savoir Ismaïla Madior Fall. Sur les complaintes concernant le manque d’information sur le logiciel ou encore les bousculades devant le Conseil constitutionnel, le ministre de la justice pense « qu’on peut trouver un système où il n’aura plus de bousculade en invalidant, par exemple, les doublons pour tous les candidats concernés. Il faudra observer toutes les forces, mais aussi les faiblesses afin de les corriger ». 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :