economie
Flux financiers illicites : ce que l’Afrique perd chaque année
12/03/2019
Flux financiers illicites : ce que l’Afrique perd chaque année


La présidente de la Fondation Trust Africa, Coumba Touré, a évalué mardi à 50 milliards de dollars le montant des flux financiers illicites qui quittent annuellement le continent africain vers d’autres destinations représentant des paradis fiscaux.

« Les chiffres les plus bas parlent de 50 milliards de dollars qui quittent l’Afrique, contre 70 à 100 milliards de dollars selon les chiffres les plus élevés », a-t-elle indiqué à l’APS, à l’ouverture, à Dakar, d’une réunion de la société civile sur la lutte contre les flux financiers illicites en Afrique.

Cette rencontre de deux jours portait sur le thème : ‘’Gagner la lutte contre les flux financiers illicites en provenance d’Afrique : Quel est la prochaine étape ? Un accent particulier pour l’Afrique de l’ouest’’. Elle a réuni plusieurs experts venus de plusieurs pays africains dont ceux de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Selon la présidente de Trust Africa, ’’l’argent issu des flux financiers illicites est de deux fois plus élevé que l’aide publique au développement que l’Afrique reçoit.’’

Coumba Touré a aussi souligné la difficulté de disposer de ‘’données fiables’’ sur cette question, appelant à une collaboration entre gouvernements africains, société civile et pays abritant les paradis fiscaux, selon l’APS.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :