Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
sport
L'Angleterre en force, l'Espagne en retrait, l'Allemagne disparaît en quarts de la Ligue des champions
14/03/2019
L


Il y a eu des séismes locaux - l'élimination à domicile du Real Madrid, triple tenant du titre, par l'Ajax Amsterdam, ou celle du PSG contre un Manchester United diminué malgré sa victoire de l'aller. Et il y a leur résultat, un chamboulement dans la composition des quarts de finale de la Ligue des champions par rapport aux saisons précédentes.Il y a eu des séismes locaux - l'élimination à domicile du Real Madrid, triple tenant du titre, par l'Ajax Amsterdam, ou celle du PSG contre un Manchester United diminué malgré sa victoire de l'aller. Et il y a leur résultat, un chamboulement dans la composition des quarts de finale de la Ligue des champions par rapport aux saisons précédentes.

L'Angleterre est la grande gagnante :pour la première fois depuis 10 ans, elle aura quatre équipes concernées par le tirage des quarts de finale, vendredi à Nyon (12 heures). Après des années difficiles (aucun club en quarts en 2014-2015, un seul les deux saisons suivantes), la Premier League revient en force. Tottenham, Manchester United et Manchester City ont été rejoints mercredi soir par Liverpool, qui aéliminé le Bayern Munich. 

Ce faisant, et copiant Tottenham qui a sorti Dortmund puis City qui a écarté Schalke 04, les Reds ont aussi marqué l'histoire récente. Car l'Allemagne était représentée à ce stade de la compétition chaque saison depuis 13 ans : en 2005-2006, le Bayern et le Werder Brême s'étaient tous les deux arrêtés en huitièmes de finale. 

La Liga avait même pris l'habitude de placer trois représentants en quarts depuis 2012-2013. La présence d'un seul club contre quatre aux Anglais fait que ces derniers rejoignent les Espagnols au bilan sur quinze ans.

Le bonheur néerlandais - l'Ajax est le premier club d'Eredivisie en quarts depuis le PSV Eindhoven en 2006-2007 - a fait, lui, le malheur de l'Espagne qui, pour la première fois depuis neuf ans, n'aura qu'un club parmi les huit meilleurs de la saison. Enfin, quels que soient les changements, la Ligue des champions reste un cercle fermé : seules cinq nations sont représentées en quarts de finale. Sur les 15 dernières années, ce nombre n'a été dépassé que deux fois, en 2009-2010 (six pays) et 2011-2012 (sept : Angleterre, Angleterre, Espagne, Italie, France, Portugal et Chypre).

 
 
 
copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :