Environnement
Trafic d’ivoire et de bois : un Chinois arrêté avec 27 pièces d’ivoire à l’AIBD
11/04/2019
Trafic d’ivoire et de bois : un Chinois arrêté avec 27 pièces d’ivoire à l’AIBD


Un mois après l’arrestation d’une chinoise pour les faits de trafic d’ivoire d’éléphant à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD), un autre ressortissant du même pays en partance pour la Chine a fait l’objet d’une interpellation avant-hier, renseigne le journal l’EnQuête. Il a été surpris avec 27 pièces d’ivoire d’éléphant fraichement sculptées et astucieusement dissimulées dans des sachets et des pots de café et de lait en poudre. A cela s’ajoutent 11 bijoux sculptés en bois d’ébène.

Le présumé trafiquant qui travaille pour une société de BTP chinoise établie à Dakar est actuellement retenu en garde à vue au commissariat spécial de l’aéroport pour le compte de la direction des eaux et forêts et de la chasse (Defc) et de la cellule aéroportuaire anti-trafic (Caat), pour des faits de circulation, détention et exportation illégale d’ivoire d’éléphant et de bois d’ébène pour une valeur estimée à 1 million de FCfa.

En Asie, la revente lui rapporterait le triple, puisque le prix de l’ivoire peut monter jusqu’à 2500 dollars le kilogramme sur le marché illégal.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :