faits divers
Hann-Yarakh : un jeune de 21 ans poignardé à mort pour avoir refusé de céder son téléphone
29/04/2019
Hann-Yarakh : un jeune de 21 ans poignardé à mort pour avoir refusé de céder son téléphone


Un jeune pêcheur du nom de Daouda Diouf, âgé de 21 ans, a été sauvagement poignardé par une bande de 4 malfaiteurs, parce qu’il refusait de leur remettre son téléphone, renseigne l’Observateur. Une attaque subite et violente avec un couteau qui a tranché la carotide du jeune garçon. Deux des auteurs présumés ont été traqués et arrêtés par la Gendarmerie de Hann.  

Tout commence après une soirée dansante organisée le vendredi 26 avril 2019 au Centre socio-culturel de Yarakh, situé au quartier Hann-Montagne 6. Il était une heure dans la nuit lorsque des jeunes organisés en gang s’approchent d’un jeune posté à la devanture de sa maison, sise non loin du Centre socio-culturel, manipulant son téléphone. L’injure à la bouche, ils lui réclament l’appareil mais le jeune Daouda Diouf leur oppose un niet catégorique. A en croire l’Observateur, c’est ainsi qu’un des membres du gang sort de ses habits un couteau et poignarde le jeune garçon. Acheminé au Centre de santé de Hann-Yarakh avant d’être référé vers l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy), le pronostic vital de Daouda Diouf était déjà engagé. Agonisant pendant tout le trajet, il est arrivé mourant à l’Hoggy et a rendu l’âme.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :