société
Disparitions de pêcheurs en mer : pourquoi Greenpeace en veut à Aminata Mbengue Ndiaye
15/05/2019
Disparitions de pêcheurs en mer : pourquoi Greenpeace en veut à Aminata Mbengue Ndiaye


Suite aux disparitions de plus en récurrentes des pêcheurs en mer, Greenpeace a rendu publique une déclaration. Pour l’organisation non gouvernementale, « la disparition des pêcheurs sénégalais en mer a atteint, ces dernières années, un niveau inquiétant au regard du nombre de pertes en vies humaines. Même si les responsabilités sont partagées entre les acteurs et l’Etat, toujours est-il que c’est à ce dernier de mettre en place les conditions nécessaires pour assurer la sécurité des pêcheurs en mer », lit-on dans la déclaration.

A la suite du constat, Greenpeace n’a pas manqué de pointer du doigt sur un certain nombre de causes. « L’éloignement des zones de pêche causé par la raréfaction de la ressource et un mauvais système de gestion des pêches, est l’une des principales causes à l’origine de ces tragédies », relève-t-elle. Avant d’ajouter que « les lenteurs et les dysfonctionnements dans la prise en charge des accidents en mer, restent aussi des facteurs importants dans la recrudescence de la disparition des pêcheurs ». Pour Greenpeace, les pêcheurs qui constituent des « acteurs incontournables de l’économie sénégalaise méritent beaucoup plus de considération de la part des autorités ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :