Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
politique
Macky Sall est-il devenu un monarque républicain ?
15/05/2019
Macky Sall est-il devenu un monarque républicain ?


Le poste de premier ministre n’existe plus au Sénégal, suite à une réforme controversée voulue par le président Macky Sall dès le début de son second mandat. Hier, un communiqué du gouvernement indique que « M. le président de la République a promulgué ce jour la loi constitutionnelle portant suppression du poste de premier ministre »

Censée fluidifier le fonctionnement de l’Etat, la suppression du poste de premier ministre établit un nouvel équilibre entre les pouvoirs en renforçant le caractère présidentiel du régime sénégalais. Désormais le chef de l'Etat se met en première ligne et et va aussi devoir faire face aux inconvénients d'une telle posture. En effet, le poste de Premier ministre fut souvent un excellent fusible utilisé par les chefs d'Etat en cas de couacs ou de ratés dans la mise en oeuvre des politiques. En se mettant en première ligne, Macky Sall, qui entame son dernier mandat à la tête du Sénégal, se met dans la posture du boxeur souhaitant prendre tous les coups. Une posture gaullienne qui en fait quasiment un monarque républicain. D'où les nombreuses ctiques que cela sucisite. L'opposition et la société civile y voient une tentative de mainmise de sa part sur tous les rouages de l'Etat.

Toutefois le président sénégalais affirme vouloir retisser des liens avec l’opposition et a annoncé la relance, le 28 mai, d’un « dialogue national », afin notamment de discuter de la création d’un organe indépendant pour organiser les élections et d’un futur statut de « chef de l’opposition », d’une réforme du système de parrainage ou encore de la date des prochaines élections locales, prévues en juin mais reportées à décembre.

Le Parti démocratique sénégalais de l’ex-président Abdoulaye Wade  a toutefois indiqué qu’il ne participerait pas à ce dialogue, placé sous l’égide du ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, qu’il juge partial. 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :