A la une Justice

Rapports des corps de contrôle : Le ministre de la Justice promet des poursuites judiciaires

Des poursuites judiciaires seront faites après les rapports publiés par les corps de contrôle de l’État ces deniers. C’est ce qui ressort de l’entretien accordé par le ministre de la Justice, Ousmane Diagne, à l’APS vendredi.

Selon le garde des sceaux, des suites judiciaires seront données ‘’sans faiblesse et en toute objectivité’’ aux manquements répertoriés par la Cour des comptes et l’OFNAC dans ses rapports rendus public dernièrement à la demande du Chef de l’État.

‘’La plupart des corps de contrôle, à commencer par la Cour des comptes, dans leurs conclusions, ont demandé des poursuites. Il appartiendra aux organes de poursuite, en particulier les services du procureur de la République et du Parquet d’examiner les rapports au cas par cas, et d’apprécier la suite à donner’’, a déclaré M. Diagne.

Pour l’ancien procureur de la République, il appartient désormais au juge de « décider de la suite à donner à chaque affaire sans faiblesse et d’une façon tout à fait objective ». « Il n’y a pas de règlement de comptes. Il faut juste répondre de ses actes », a fait savoir Ousmane Diagne.

error: Content is protected !!