Flash International

Niger : Le gouvernement obtient 45 milliards d’euros de promesse pour son plan de développement 2022-2026

Les bailleurs institutionnels et privés se sont mobilisés pour financer le plan quinquennal 2022-2026 du Niger. Le pays sahélien parmi les plus pauvres d’Afrique, qui visait 29,6 milliards d’euros pour le nouveau plan quinquennal de développement 2022-2026, a obtenu le montant conséquent de 45 milliards d’euros d’engagements. Soit une fois et demie son PIB annuel. Le plan sera également financé à 30 % sur le budget de l’État.

Les bailleurs institutionnels apporteront 22,7 milliards sous forme de prêts concessionnels (à taux réduits), dont 4,2 milliards pour la Banque mondiale, 2,7 milliards pour l’Union européenne et 750 millions pour la France. Le secteur privé contribuera à hauteur de 8,3 milliards d’euros, dont 500 millions de dollars pour la Société financière internationale (IFC), filiale du groupe Banque mondiale. C’est une enveloppe importante qui satisfait le président nigérien Mohamed Bazoum. C’est opération, mardi soir à Paris, est une réussite grâce au ministre du plan du Niger, Rabiou Abdou.

error: Content is protected !!