Flash International

Tchad : Deux syndicats de journalistes suspendus

Au Tchad, le ministère de la communication a suspendu « jusqu’à nouvel ordre », le SYNAPORT, le Syndicat National des Professionnels de l’Office National de Radiodiffusion et Télévision et le SIPRAT, le Syndicat Indépendant des Professionnels de Radiodiffusion et Télévision. Une information donnée à travers un communiqué de presse du ministère de la communication.

Le document ne donne aucun détail concernant la raison de la suspension de ces deux syndicats. Le communiqué mentionne juste qu’ils sont suspendus « en raison de graves atteintes à l’ordre public ».

La suspension de ces deux syndicats, intervient quelques jours après la suspension d’une trentaine de médias. Alors que les élections présidentielles sont prévues pour le 6 mai, une grande partie des médias locaux soupçonne le gouvernement de vouloir les réduire au silence.

Le 26 février dernier, le SIPRAT, l’un des syndicats suspendus, avait tenté d’organiser une marche pacifique de protestation. Elle a été interdite par le ministère de la sécurité publique.

error: Content is protected !!