A la une Sport

Qatar 2022 : Aliou Cissé, deuxième sélectionneur le moins bien payé du tournoi

Une information faisant état d’une revalorisation salariale pour Aliou Cissé, a été révélée ce jeudi 20 octobre 2022 par le Journal Record. On y évoque une augmentation de 10 millions de Francs CFA, ce qui porterait son salaire à 25 millions par mois. Cette nouvelle a vite été démentie par le ministère des Sports, mais remet sur la table le débat sur le salaire du sélectionneur national à un mois de la Coupe du monde.

« Les dirigeants et moi, nous ne nous sommes pas encore vus pour discuter de ce qui doit se passer. Tout est en standby, il faut prier pour moi, afin que la situation se décante. » Ce sont là les propos du sélectionneur des Lions en juin dernier dans les colonnes du Journal. Il évoquait les négociations autour d’une augmentation de son salaire. En effet, malgré sa prolongation jusqu’en septembre 2023 et son statut de meilleur entraîneur d’Afrique, Aliou Cissé perçoit 15 millions de Francs CFA par an.

Dans un classement publié par le magazine Finance Football en juillet 2022 répertoriant le salaire des sélectionneurs des équipes qualifiées au Mondial, on y apprend que le sélectionneur des Lions est 31e sur la liste des 32, juste devant le tunisien Jalel Kadri. Même si ce classement est caduc aujourd’hui avec la présence de Vahid Halilhodžić, remplacé depuis par Walid Regragui à la tête de la sélection marocaine, il nous donne quand même un aperçu sur les écarts de salaire entre les différents sélectionneurs présents au Mondial.

Au niveau africain, la même source nous renseigne que le salaire mensuel de Rigobert Song (Cameroun) s’élèverait à un peu de 18 millions de Francs CFA, Aliou Cissé (Sénégal) environ 15 millions et Jalel Kadri (Tunisie) 7 millions. Le sélectionneur marocain est de loin le mieux payé, avec un salaire mensuel de 40 millions de Francs CFA nous renseigne le journal français, Le Monde. Quant au salaire du sélectionneur ghanéen Otto, il est plus difficile à trouver. Mais plusieurs sources dans le pays s’accordent à dire qu’il gagne plus de 16 millions de FCFA par mois.

Ces chiffres, font actuellement d’Aliou Cissé, le deuxième sélectionneur le moins bien des cinq représentants africains au Mondial, d’où la récurrence de la question concernant sa revalorisation depuis le sacre historique des Lions en février dernier au Cameroun.

error: Content is protected !!