A la une Economie

La dette publique sénégalaise projetée à 11 447.2 milliards FCFA en fin décembre, soit 67,9% du PIB

C’est à cette interrogation que le ministère des finances et du budget est venu apporter une réponse à travers un document publié par le bureau d’information gouvernementale, après le vote de la loi de finance 2023 à l’Assemblée Nationale le 17 novembre dernier. La dette publique sénégalaise est estimée à  11 326 milliards FCFA et est projeté à 11 447.2 milliards FCFA à fin décembre, soit 67,9% du PIB. «  Ce qui est donc inférieur à la norme communautaire (70% du PIB) », précise le document.

Même si le poids de la dette publique sénégalaise est passé de 6754 milliards FCFA en 2018 à plus de 11 mille milliards cette année, le ministère rassure que la stratégie d’endettement est beaucoup plus modérée, que par le passé, malgré les énormes investissements faits sur les infrastructures notamment dans le cadre du PSE au cours de ces 10 dernières années.

Les montants sont injectés dans la construction de routes, la mise en place de projets innovant tels que Train Express Régional et le Bus Rapide Transit prochainement. Mais aussi permettre un accès universel à l’eau et à l’énergie.Une situation résumée par le Ministre Mamadou Moustapha Ba comme ceci : « nous nous endettons parce que les besoins sont immenses et la prise en charge ne peut pas attendre ». Lors d’une mission menée par le FMI, l’institution rassure quant à la soutenabilité de la dette publique.

error: Content is protected !!