A la une International

Africa Data Centers va construire son premier centre de données à Kigali, au Rwanda

Africa Data Centres, une entreprise de Cassava Technologies, un groupe technologique panafricain, a annoncé la construction de son premier centre de données à Kigali, au Rwanda. Le centre de données aura une charge informatique de 2 MW et sera spécialement conçu pour répondre à la demande croissante dans la région, informe un communiqué.

« Notre décision de construire un centre de données à Kigali a été facile, étant donné la solide reprise économique du Rwanda après la pandémie de COVID-19 et l’accent mis par le gouvernement rwandais sur la transformation numérique », a déclaré Tesh Durvasula, PDG de l’entreprise. « Cette dernière annonce s’ajoute et complète nos investissements existants au Rwanda et ailleurs en Afrique de l’Est. Nous travaillerons en étroite collaboration avec les entreprises publiques et privées au Rwanda pour nous assurer qu’elles peuvent exploiter les avantages de notre centre de données pour permettre la fourniture de services numériques. services dont les citoyens rwandais ont besoin », a ajouté Hardy Pemhiwa, président et chef de la direction du groupe Cassava Technologies.

Selon Durvasula, « Ce nouveau centre de données apporte trois avantages principaux au marché : des normes mondiales, une qualité de service élevée et un prix abordable. En outre, les entreprises réaliseront des économies de coûts associées à la construction et à l’entretien de leurs propres installations ».

Bien que le Rwanda soit un pays enclavé d’Afrique de l’Est, il existe une connectivité réseau et une infrastructure stables le reliant à l’Ouganda et de là à la côte kenyane en Ouganda. « Africa Data Centers veillera à ce que le Rwanda fasse partie de son écosystème en Afrique de l’Est en connectant le nouveau centre de données à son site à Nairobi », lit-on dans le document.

error: Content is protected !!