Flash International

États-Unis : Joe Biden promet à nouveau d’interdire les fusils d’assaut

U.S. President Joe Biden delivers remarks during the 10th Annual National Vigil for All Victims of Gun Violence in Washington, U.S. December 7, 2022. REUTERS/Jonathan Ernst

Le président américain, Joe Biden a promis une nouvelle fois mercredi 7 décembre d’interdire les fusils d’assaut, dans un discours, à l’occasion d’une cérémonie commémorant notamment la tuerie, il y a dix ans, dans l’école de Sandy Hook. Il a rappelé que les États-Unis avaient interdit entre 1994 et 2004 les armes semi-automatiques, et que « Cela a fonctionné », car « un nombre significatif de vies ont été sauvées. »

Les cas de fusillade enregistrés ces dernières années aux États-Unis sont nombreux. Selon le site Gun Violence Archive, plus de 600 fusillades de masse (au moins quatre personnes tuées ou blessées), ont eu lieu aux États-Unis depuis le début de l’année en cours.

Le président Biden a passé par décret des mesures de régulation à la marge. Mais la majorité des parlementaires républicains et le puissant lobby des armes, la NRA, s’opposent à toute législation contraignante, faisant valoir que ce serait contraire à la Constitution, rapporte l’AFP.  Pour rappel, le 2 juin dernier, Joe Biden avait déjà appelé le Congrès américain à « interdire » la vente de fusils d’assaut semi-automatique niveau national.

error: Content is protected !!