Flash

Sommet États-Unis-Afrique : Linda Thomas-Greenfield a rencontré le président Ali Bongo

United States Ambassador to the United Nations nominee Linda Thomas-Greenfield testifies during for her confirmation hearing before the Senate Foreign Relations Committee on Capitol Hill, Wednesday, Jan. 27, 2021, in Washington. (Greg Nash/Pool via AP)

La représentante des États-Unis auprès des Nations unies, l’ambassadrice Linda Thomas-Greenfield, a rencontré le 13 décembre le président Ali Bongo Ondimba du Gabon et lui a souhaité la bienvenue au Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique. L’ambassadrice Thomas-Greenfield a pris acte de son partenariat « essentiel » avec le Gabon au Conseil de sécurité de l’ONU et a remercié le président Bongo pour le leadership du Gabon sur les questions climatiques et environnementales.

L’ambassadrice et le président ont discuté des actions régionales pour résoudre le conflit en république démocratique du Congo, de la cessation des hostilités en Éthiopie et de l’impact international de la guerre de la Russie en Ukraine.