A la une International

Côte d’Ivoire : retour des 46 soldats graciés à Abidjan

Les 46 militaires ivoiriens, anciennement détenus et condamnés par Bamako sont arrivés ce samedi 7 janvier en Côte d’Ivoire après la grâce accordée par le colonel Assimi Goïta, président de la transition malienne. Ils ”ont fait escale au Togo » où ils ont rencontré le président Faure Gnassingbé, médiateur dans ce conflit qui était en début de semaine de passage dans la capitale malienne.

Selon les informations de RFI, les soldats sont arrivés un peu avant minuit à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, où le président ainsi que des ministres d’État et près de 200 membres des familles des militaires les attendaient.

“Très heureux de retrouver nos 46 soldats. Nous sommes fiers de la discipline, de la patience et du courage dont ils ont fait preuve durant ces mois de détention”, a dit Alassane Ouattara sur Twitter qui a ajouté que “la Côte d’Ivoire sera toujours présente pour défendre chacun de ses fils et chacune de ses filles, quelles que soient les difficultés”.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a dit vouloir reprendre une relation normale avec le Mali, “qui a besoin de nous et dont nous avons besoin également”.

C’est en juillet que les soldats ivoiriens ont été arrêté avant d’être écroués pour “tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat”. Bamako a longtemps soutenu que ces soldats sont des “mercenaires” envoyés pour troubler l’ordre constitutionnel du pays tandis qu’Abidjan a assuré que les soldats intervenaient en appui à la MINUSMA. Et depuis, l’Union africaine joue les médiateurs dans ce conflit qui vient de se clore.

error: Content is protected !!