Flash Politique

Exclusion de Mimi Touré : la coalition Wallu justifie le vote de cette requête

La déchéance du poste de député d’Aminata Touré a été actée hier à l’issue d’une réunion du bureau de l’Assemblée nationale. Dix députés membres du bureau (contre 6), dont Mamadou Lamine Thiam et Abdoulaye Diop de la coalition Wallu Sénégal, ont voté pour cette requête de l’APR, le parti au pouvoir.

Aujourd’hui dans les colonnes du journal l’Observateur, le président du groupe parlementaire liberté et démocratie, Mamadou Lamine Thiam a justifié cette prise de position. « La coalition Wallu est restée constante par rapport à cette problématique de la transhumance des députés ». Il poursuit : «Quand le Président Abdoulaye Wade avait introduit dans la Constitution l’article 60, c’était pour que les députés élus par leur parti ou leur coalition puissent rester pour arrêter la saignée des parlementaires. Désormais, le député ne peut pas quitter son groupe parlementaire au profit d’un autre. »

À travers cet acte posé, beaucoup d’observateurs y voient une revanche du PDS, locomotive de la coalition Wallu, sur l’ancienne ministre de la Justice de Macky Sall. Elle avait mené la lutte contre l’enrichissement illicite lors de l’arrivée au pouvoir du président Sall à travers la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui avait conduit à l’emprisonnement de Karim Wade.

error: Content is protected !!