Economie

Afreximbank octroie 10 millions d’euros à la Banque Postale du Congo pour le financement des petite et moyenne entreprise

Kanayo Awani, Vice-présidente exécutive en charge de la Banque pour le commerce intra-africaine à Afreximbank (à gauche) et Calixte Tabangoli, directeur général de la Banque Postale du Congo, le 30 mars 2023 au Caire

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a conclu un accord historique avec la Banque Postale du Congo (BPC) afin de lui octroyer une facilité d’affacturage de 10 millions d’euros visant à soutenir les PME de la République du Congo et de la CEMAC, informe un communiqué d’Afreximbank.

Paraphée au nom des deux institutions par Kanayo Awani, Vice-présidente exécutive d’Afreximbank, en charge de la Banque pour le commerce intra-africain et Calixte Tabangoli, directeur général de la BPC, lors d’une cérémonie tenue au Caire le 30 mars dernier, cette facilité permettra à la BPC d’étendre ses activités d’affacturage en s’engageant dans l’affacturage national et transfrontalier.

Cette facilité, selon le communiqué, s’appuie sur un partenariat solide qui existe entre Afreximbank et la BPC depuis plus de cinq ans et qui a vu les deux parties collaborer dans le cadre d’une série d’initiatives destinées à développer l’affacturage. Celles-ci ont notamment facilité l’adoption d’une loi sur l’affacturage en République du Congo dans le but de créer un environnement juridique et réglementaire propice à la croissance de l’affacturage en tant que méthode de financement alternative des PME.

« Il y a quelques années, personne n’aurait pu imaginer que nous pourrions accomplir ce que nous avons fait aujourd’hui – devenir la première entreprise d’affacturage en République du Congo. Nous ne considérons pas cette position comme acquise. Comme je ne cesse de le dire, devenir le numéro un est difficile, mais le conserver l’est encore davantage. C’est pourquoi, notre plan stratégique de développement 2023-2025 prévoit des mesures concrètes pour que la BPC devienne le premier groupe bancaire congolais ayant une filiale d’affacturage. Nous sommes prêts à donner à l’affacturage une nouvelle envergure. Ce faisant, nous aurons besoin d’un soutien accru de la part d’Afreximbank, et ne soyez pas surpris de nous revoir », a réagi M. Calixte Tabangoli, Directeur Général de la Banque Postale du Congo.

De son côté, Mme Kanayo Awani, Vice-présidente exécutive en charge de la Banque pour le commerce intra-africaine à Afreximbank a déclaré : « Á Afreximbank, nous mesurons à sa juste valeur l’importance de cette opération, compte tenu du partenariat solide que nous avons développé avec la Banque Postale au fil des ans pour soutenir l’affacturage. Ce partenariat a donné des résultats positifs, notamment l’adoption par la République du Congo de la Loi type d’Afreximbank sur l’affacturage en 2021 et les campagnes de sensibilisation et d’information menées par nos deux institutions qui ont contribué à propulser au premier plan l’affacturage en tant qu’alternative majeure au financement du commerce en République du Congo. Ce soutien permettra à la Banque Postale de capitaliser et de renforcer son activité d’affacturage et d’apporter un soutien adéquat aux PME congolaises qui ont un accès limité au financement bancaire. Conformément à notre plan stratégique, Afreximbank reste pleinement engagée à soutenir la Banque Postale dans sa mission de promotion de l’affacturage au Congo et dans toute la région de l’Afrique centrale. »

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!