Flash Santé

Pfizer va mettre à la disposition des pays pauvres près de 500 médicaments et vaccins à « prix coûtant »

Le géant pharmaceutique Pfizer a annoncé, mardi 17 janvier, qu’il compte vendre à prix coûtant, c’est-à-dire que seuls les coûts de fabrication et les dépenses de transport sont facturés, ses vaccins et médicaments à des pays à faibles revenus.

“Aujourd’hui, nous avons élargi notre engagement avec un accord pour un monde en meilleure santé pour permettre désormais l’accès à environ 500 médicaments et vaccins brevetés et hors brevet Pfizer sur une base non-lucrative à 45 pays à faible revenu”, a annoncé le géant pharmaceutique.

Parmi les produits concernés : des antibiotiques, des médicaments contre le diabète, le paludisme… L’Afrique va largement bénéficier de cette vente, car elle a un des systèmes de santé parmi les plus faibles au monde. “L’Accord est une étape importante vers une sécurité sanitaire durable pour le Rwanda et l’ensemble du continent”, a dit Paul Kagame, président du Rwanda.

“Nous avons lancé l’accord pour aider à réduire l’écart criant d’équité en matière de santé qui existe dans notre monde. Notre espoir est de responsabiliser les gouvernements des pays et de co-créer des solutions avec eux et d’autres partenaires multisectoriels pour éliminer de nombreux obstacles systémiques à une meilleure santé”, a ajouté le PDG de Pfizer, Albert Bourla.

error: Content is protected !!