A la une Sport

Le développement durable au cœur de la célébration de la journée mondiale du sport

Cecile Faye, Directrice Anos

L’Académie nationale olympique du Sénégal (Anos) a célébré ce jeudi 6 avril 2023 la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Le thème choisi cette année, « marquer des points pour la planète et pour les peuples », vient à point nommé dans un contexte mondial caractérisé par les changements climatiques. A cet effet, les échanges cette année tournaient autour des objectifs de développement durable dont plusieurs points ont été abordés.

« Cette journée est importante pour nous car elle nous permet de sensibiliser les populations qui sont en train de prendre conscience de l’importance du développement durable pour la survie de la planète. Les jeunes que nous avons en charge doivent être des leaders dans ce domaine et des relais dans les communautés dans lesquelles ils vivent » a exprimé Cécile Faye, directrice de l’Anos.

Depuis 2013, la célébration de cette journée a été instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies. La date du 6 avril a été choisi car coïncidant avec la date d’ouverture des premiers jeux olympiques modernes de l’histoire en 1896. D’ailleurs dans 3 ans, le continent africain va accueillir pour la première fois, une compétition olympique avec les jeux olympiques de la jeunesse de Dakar. Un événement de grande ampleur qui servira aussi de caisse de résonance à la problématique du développement durable en particulier sur le continent africain.

« Dans le cahier des charges de Dakar 2026, il n y a pas une obligation de contribuer à l’empreinte carbone, précise Ibrahima Wade, vice-président du CNOSS et coordonnateur des JOJ. Mais nous avons choisi délibérément de nous imposer cette obligation car nous avons conscience que le sport peut être un levier d’amélioration et de développement durable ».

Ibrahima Wade, Vice-président du Cnoss et coordonateur des JOJ Dakar 2026

Concrètement ce développement durable va se manifester de différentes manières lors des jeux de Dakar. Déjà en octobre dernier, lors d’une visite dans la capitale sénégalaise dans le cadre du Festival « Dakar en jeux », le président du comité international olympique Thomas Bach, a procédé à une cérémonie de plantation symbolique d’arbres dans le site du futur village olympique sis à l’université Amadou Makhtar Mbow de Diamniadio.

« Nous avons retenus que partout où nous irons dans le cadre des campagnes de promotion et de sensibilisation et de mobilisation de la jeunesse, d’inscrire les plantations d’arbres au plan des priorités » a précisé M. Wade.