Dernière minute

La demande de fréquences est croissante au Sénégal (DG ARTP)

À l’ouverture d’un séminaire ce jeudi 17 août de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) sur la vulgarisation des procédures liées à la gestion des fréquences, le directeur général de l’ARTP, Abdou Ly a déclaré que l’utilisation des fréquences est importante pour une meilleure économie numérique. Ainsi il a affirmé que la demande de fréquences qui est « toujours en croissance » entraîne l’exploitation de l’exploitation de plusieurs réseaux radioélectriques au Sénégal. Il a ajouté qu’il existe une prolifération des différentes technologies de réseau sans fil.

Ainsi, M. LY a insisté sur la nécessité d’encourager « un usage plus intensif de cette ressource rare, tout en minimisant le risque de pénurie de fréquences qui peut nuire au développement des activités ». De son côté, Bara MBAYE, le directeur de la gestion des fréquences a expliqué que « la mission de gestionnaire des fréquences est de partager au mieux le spectre entre les différents utilisateurs en conformités avec les engagements internationaux de l’Etat tout en garantissant un environnement radioélectrique exempt de brouillage préjudiciable »