Dernière minute Flash International

Tchad : démission du vice-président des Transformateurs

Moustapha Masri quitte le principal parti d’opposition, moins d’une semaine après la violente répression des manifestations du 20 octobre contre les autorités de la transition. Le parti de Succès Masra avait appelé à manifester jeudi dernier. Pour justifier son départ, Moustapha Masri soutient que « Les idéaux du parti ont été dévoyées », ajoutant qu’il ne se reconnait plus dans les objectifs et les moyens d’action des Transformateurs.

L’année passée, c’était la trésorière qui avait démissionné pour les mêmes raisons. Elle a réagi au départ de Moustapha Masri qu’elle salue sur Facebook. « Très sage décision » écrit elle avant de poursuivre, Toute personne consciente et de bonnes moralités n’accepteraient pas de faire partie d’un plan divisionnaire pour la quête du pouvoir. Quand j’avais annoncé la mienne entre-temps, on m’a traitée de tous les noms, mais ce jour-là, j’avais le cœur apaisé. Masra nous disait à plusieurs reprises et je cite : « Si je ne deviens pas Président, je ferais tout mon possible pour rendre ce pays invivable », a-t-elle déclaré sur le réseau social.

La répression des manifestations a fait une cinquantaine de morts, selon le gouvernement, environ 70, selon des organisations des droits de l’homme.

error: Content is protected !!