Sport

L’équipe de France dépose un recours à la FIFA pour le but refusé contre la Tunisie

Une action litigieuse a alimenté les débats après le match France-Tunisie (0-1) ce mercredi 30 décembre. Malgré la victoire des tunisiens, la Fédération Française de Football a déposé une réclamation pour faire changer le résultat du match après le but refusé à Antoine Griezmann en toute fin de rencontre.

Les Bleus pensaient avoir égalisé mais l’arbitre, après avoir consulté la VAR, a finalement annulé le but pour un hors-jeu. Mais ce recours à l’arbitrage vidéo est intervenu après le coup de sifflet final. Or, selon les règlements, tout recours à une assistance pour juger ou non de la validité d’un but doit être effectué avant que la reprise du jeu ne soit ordonnée.

« Si le jeu a repris après avoir été arrêté, l’arbitre ne peut effectuer une analyse sauf en cas d’identité erronée ou en cas d’infraction passible d’exclusion telle qu’un comportement violent, crachat, morsure, et/ou propos ou actes blessants, grossiers ou injurieux », indique le règlement de l’IFAB, l’organisation internationale garante des lois du football.

Si la décision est favorable à la France cela n’aura aucune incidence sur le classement final du groupe D. Les Bleus sont déjà premiers, mais un match nul permettra de marquer un point et surtout éviter une défaite qui ferait tâche. Mais aussi, cela permettra à Griezmann de débloquer son compteur de buts dans cette coupe du monde.

error: Content is protected !!