Flash People

Nelson Mandela : une vie de lutte contre la ségrégation raciale

Il y a 9 ans, le monde pleurait la mort de Nelson Mandela, l’un des plus grands leaders de cette époque, qui a œuvré durant toute sa vie pour la fin de la ségrégation raciale et pour un monde équitable pour tous. Le premier Président noir Sud-africain est décédé le 5 décembre 2013 à l’âge de 95 ans. Madiba a marqué le monde par son courage, sa détermination et sa lutte perpétuelle pour l’égalité raciale et pour la paix dans le monde.

“Toute ma vie, je me suis consacré à la lutte pour le peuple africain. J’ai combattu contre la domination blanche et j’ai combattu contre la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société libre et démocratique dans laquelle toutes les personnes vivraient ensemble en harmonie et avec les mêmes opportunités. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre et agir. Mais, si besoin est, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir”, a soutenu Nelson Mandela lors de sa déclaration de défense en 1964.

Prix Nobel de paix et militant anti-apartheid, Nelson Mandela a été guidée par une volonté de créer une société démocratique et équitable. Arrêté en 1964, il a passé plus de 27 ans derrière les barreaux avant d’être libéré et d’accéder au pouvoir en 1994 lors des premières élections multiraciales Sud-africaines. Durant tout son règne, il a travaillé pour la restauration de la dignité des noirs et œuvré pour le maintien de la paix.

Et en hommage à ses 10 ans de disparition, le service postal français compte émettre dès 2023, un timbre à son effigie.

error: Content is protected !!