A la une International

France : des tensions notées à Paris au lendemain de la fusillade qui a fait trois morts

Ce Samedi, des tensions ont éclatées à Paris en marge du rassemblement organisé par la communauté Kurde suite à l’attentat qui a fait trois morts dans leur rang la veille. Le suspect, déjà connu pour deux tentatives d’homicide, a été interpellé.

Des violences ont éclaté ce 24 décembre au lendemain de la fusillade qui a eu lieu au Xe arrondissement de Paris. Au moins trois voitures ont renversées informe l’AFP. Le vendredi aussi quelques heures après la fusillade, des heurts avaient fait cinq blessés du côté des policiers.

Si le suspect a déclaré agir par « racisme », le conseil démocratique Kurde en France, dénonce un « horrible attentat » visant le siège de dizaines d’associations Kurdes, et estime que c’est une « attaque terroriste ».

Les investigations portent cependant sur des faits d’assassinats, tentatives d’assassinat, violences avec arme et infractions à la législation sur les armes à caractère raciste. Le tireur présumé, est un retraité de la SNCF âgé de 69 ans.

Ce n’est pas la première fois que la communauté kurde de Paris est touchée par un attentat. Il y a dix ans, une fusillade au cœur de Paris avaient fait trois morts dans leur rang.