A la une

Rapport Cour des comptes : Me Aïssata Tall Sall déclare avoir « rassuré nos partenaires »

La ministre des affaires étrangères a rencontré ce jeudi, les ambassadeurs issus des pays de l’Union Européenne autour d’un déjeuner. Les conclusions du rapport de la cour des comptes étaient notamment au menu des échanges, selon la note publiée par la cheffe de la diplomatie sénégalaise sur Twitter.

Dans le document de 180 pages publié par la cour des comptes le 12 décembre dernier, il y est fait état de plusieurs manquements dans la gestion des 1000 milliards alloués au fond « force covid » et pour lesquels une suite judiciaire est recommandée. Ce préjudice se chiffre à 6 686 784 410 FCFA selon ministre des finances et du budget, M. Moustapha Ba.

Dans le message publié à l’issue de cette rencontre, Mme Tall affirme avoir « apporté toutes les clarifications nécessaires et rassuré nos partenaires ». D’ailleurs l’appui des Partenaires au développement est estimé à 651,006 milliards FCFA par la cour des comptes.

Dans une conférence de presse organisée ce mercredi, la Conférence des leaders de Yewwi Askan Wi, principale coalition de l’opposition avait interpelé ces bailleurs de fonds face à ce « carnage financier », «  nous avons bon espoir avec les mécanismes dont vous disposez, vous aller réagir », avait déclaré Habib Sy membre de cette coalition.


 [H1]

error: Content is protected !!