Flash International

Niger : les avocats du président déchu Mohamed Bazoum annoncent une plainte contre les putschistes

Les avocats du président nigérien Mohamed Bazoum, renversé par un coup d’Etat le 26 juillet et gardé en résidence surveillée depuis, ont annoncé le dépôt d’une plainte à Niamey contre les auteurs du putsch ainsi que la saisine du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

Cette plainte, consultée lundi 2 octobre par l’AFP, vise le général Abdourahamane Tiani, le nouvel homme fort du Niger, et « tous autres », pour « attentat et complot contre l’autorité de l’Etat, crimes et délits commis par les fonctionnaires et arrestations et séquestrations arbitraires ». Dans un communiqué, les avocats de Mohamed Bazoum annoncent également saisir le « groupe de travail sur la détention arbitraire » et le « comité des droits de l’homme », deux organismes du conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

error: Content is protected !!