A la une Société

Le chef de l’Etat a décidé d’éponger la dette fiscale des entreprises de presse

Plus de 40 milliards, c’est le montant de la dette fiscale des entreprises de presse au Sénégal, que le président Macky Sall a décidé d’éponger le Lundi 18 mars.

Le président a fait cette annonce au cours de son échange avec les membres du CDEPS, le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal .

En plus de cela, un responsable de l’organisation patronale qui a pris part à la rencontre, affirme que les télés et radios devront payer mensuellement 500 mille francs à la TDS, la société Télédiffusion du Sénégal au titre de la redevance au lieu d’un million de francs CFA.

error: Content is protected !!