Dernière minute

Amnesty demande à l’Etat d’agir afin de “mettre fin à la souffrance des enfants talibés”

Dans un rapport publié lundi 12 décembre, Amnesty International exhorte le Sénégal à agir pour la protection des enfants talibés. Ces dernières années, plusieurs affaires de brutalités ont été révélées avec notamment près de 100 cas documentés par Human Rights Watch.

Alors que le Sénégal s’est engagé à mettre fin à la mendicité forcée des talibés et à améliorer leurs conditions de vie dans les daaras, l’ONG appelle le gouvernement à faire plus. “Le gouvernement doit agir davantage sur cette problématique, en concertation avec tous les acteurs concernés, afin de mettre fin à la souffrance des enfants talibés”, a déclaré Samira Daoud, directrice régionale d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Pour que cessent ces violences à l’égard des enfants, l’organisation appelle au respect de leurs droits à la santé et à vivre une vie sans aucune forme de violence. AInsi, Amnesty demande à ce que le code de l’enfant soit appliqué.

“Face au drame vécu par de nombreux enfants talibés, nous appelons les autorités à prendre des actes forts en adoptant le projet de Code de l’enfant et la loi portant statut du « daara ». En bravant les réticences conservatrices, elles montreront à toutes et tous qu’au-delà des paroles, la protection de la génération future est une priorité du gouvernement », a dit Seydi Gassama, directeur exécutif de la section d’Amnesty International au Sénégal.

error: Content is protected !!