Flash

Ethiopie : après l’accord de paix, les rebelles du Tigré ont commencé à rendre les armes

Après l’accord de paix signé à Pretoria le 2 novembre dernier, les rebelles du Tigré ont commencé à rendre leurs armes lourdes pour mettre un terme au conflit, a annoncé un porte-parole des autorités rebelles tigréennes. « Le Tigré a remis ses armes lourdes dans le cadre de son engagement à mettre en œuvre l’accord Pretoria », a affirmé dans un tweet Getachew Reda.

Le gouvernement éthiopien et les rebelles tigréens ont décidé il y a deux mois, de mettre fin au conflit meurtrier qui a régné dans le nord du pays pendant plus de deux ans. « Nous espérons et prévoyons que cela contribuera grandement à accélérer la mise en œuvre complète de l’accord. Nous espérons et prévoyons ! », a ajouté M. Reda.

L’accord de paix du 2 novembre prévoit notamment un désarmement des forces rebelles, le rétablissement de l’autorité fédérale au Tigré et la réouverture des accès et communications vers cette région coupée du monde.