Environnement Flash

« Nous devons tous nous mobiliser pour sauver les ODD », affirme le chef de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé samedi un large éventail de groupes de la société civile à utiliser leurs voix, leurs actions et leurs réseaux pour « aider à sauver les Objectifs de développement durable (ODD) et lutter pour un avenir meilleur que chaque individu mérite ».

Alors que les dirigeants mondiaux doivent se réunir pour l’ouverture annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies, le siège de l’ONU a accueilli ce week-end un éventail d’acteurs dynamiques – de groupes de jeunes à des organisations de femmes, en passant par des maires, des activistes communautaires et des chefs d’entreprise – cherchant à renforcer le soutien aux objectifs avant le sommet sur les ODD.

Le sommet des 18 et 19 septembre marquera la mi-parcours des ODD, entre leur lancement en 2015 et leur échéance en 2030. Dans l’état actuel des choses, les objectifs et la promesse faite par les pays membres de l’ONU lors de l’adoption de l’Agenda 2030 de « ne laisser personne de côté » sont en péril. Malgré certains progrès, au fil des ans, des lacunes de mise en œuvre généralisées sont apparues dans les 17 objectifs, qui visent à s’attaquer à tous les problèmes, de la pauvreté à la faim en passant par l’égalité des sexes et l’accès à l’éducation et à l’énergie propre.

Le manque d’intérêt du public pour la réalisation des objectifs, les frictions géopolitiques et, peut-être plus important encore, la pandémie mondiale de Covid-19, ont fait que les objectifs de développement durable ont besoin d’un véritable plan de relance.

« Aujourd’hui, seuls 15% des objectifs sont sur la bonne voie, et nombre d’entre eux ont été inversés », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU. « Le sommet de ce lundi 18 septembre sur les ODD est l’occasion pour les gouvernements de s’asseoir à la table avec des plans et des propositions concrètes pour accélérer les progrès », a déclaré António Guterres.

Il a toutefois souligné que les ODD ne consistaient pas à cocher des cases. « Ils concernent les espoirs, les rêves, les droits et les attentes des personnes et la santé de notre environnement naturel. Ils visent à réparer les erreurs historiques, à apaiser les divisions mondiales et à mettre notre monde sur la voie d’une paix durable », a déclaré le chef de l’ONU.

Tout le monde doit se mobiliser pour aider à relancer les objectifs et garantir une vie meilleure aux populations et à la planète.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!