A la une International

 « Le peuple nigérien va dicter la forme de ses futures relations avec la France », Général Tiani

« Le peuple nigérien » va désormais « dicter » les « futures relations avec la France », a déclaré le général Abdourahmane Tiani à la télévision nigérienne samedi, une semaine après l’annonce par Emmanuel Macron du départ de l’ambassadeur français et des militaires présents au Niger.

« Comme ils [les Français] étaient là pour combattre le terrorisme et qu’ils ont unilatéralement arrêté toute coopération (…), leur séjour au Niger est arrivé à son terme, a déclaré Abdourahamane Tiani. Non seulement ils n’ont pas chassé les terroristes mais les terroristes sont de plus en plus nombreux. »

Face à ce constant, le chef du régime au pouvoir à la tête du Niger, à la suite d’un coup d’état le 26 juillet dernier, affirme que « le peuple nigérien va désormais dicter la forme des futures relations avec la France ».

Ces propos ont été tenus quelques jours après le départ de l’ambassadeur Sylvain Itté, rentré à Paris mercredi, et de celui « d’ici la fin de l’année », des quelque 1 500 militaires que compte la France au Niger.

« Nous sommes dans les préparatifs en vue de leur départ », a affirmé le général Tiani. Le régime nigérien avait ordonné l’expulsion du diplomate et dénoncé des accords de coopération militaire avec Paris, répétant vouloir le retrait des troupes françaises. 

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!