A la une Economie

Infrastructures : le gouvernement du Sénégal obtient un financement de 100 milliards de FCFA

Le nouveau Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Doudou Ka, le Président de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao, Goerges Agyekum Donkor, ainsi que le Vice-Président de la Banque ouest africaine développement Moustapha Ben Barka ont procédé le 31 octobre 2023 à Lomé, à la signature de trois conventions de financement en soutien au développement du réseau d’infrastructures autoroutières, au prolongement du Ter vers l’aéroport Aibd et ainsi qu’au développement
du réseau d’assainissement de la nouvelle ville de Diamniadio.

Selon un communiqué de presse, le montant global de ces trois accords est de 100 milliards de FCFA. La première convention signée avec la BIDC va concerner le financement de la construction du tronçon Tivaouane-Mékhé de l’autoroute à péage Dakar-Tivaouane-Saint-Louis. La deuxième convention signée avec la BIDC est relative à la construction d’une station d’épuration de réseaux d’assainissement et de travaux d’urgence d’aménagement intégré de la voirie primaire du Pôle urbain de Diamniadio.

Pour le Ministre Doudou Ka le partenariat État du Sénégal – BIDC acté par ces deux financements d’un montant global de 65 milliards « est la consécration de la mise en œuvre de la stratégie ambitieuse du Sénégal d’amplification de sa politique de développement économique qui passe aussi par la modernisation de ses infrastructures. ».

Selon la même source, plus tôt dans la matinée, une autre cérémonie de signature s’est déroulée au siège de la BOAD à Lomé. D’un montant de 35 milliards, cette convention de financement est relative au prolongement du Ter de Diamniadio vers l’Aéroport International Blaise Diagne. La future connexion ferroviaire mettra le cœur de la capitale à trois quarts d’heure de la principale plateforme aéroportuaire.

error: Content is protected !!