Flash International

Nigéria : la production de sésames est attendue à 581 000 tonnes au terme de la saison de 2023

Au Nigéria, la récolte de sésame devrait s’élever à 581 000 tonnes en 2023, soit 4,3 % de plus qu’un an plus tôt . C’est ce qu’indique AFEX Commodities Exchange, première bourse privée des matières premières agricoles du pays dans un rapport spécial publié en novembre dernier.

D’après la compagnie, cette production qui signerait la troisième saison de hausse consécutive de la récolte est le résultat d’une progression de 2 % de la superficie dédiée à la culture du fait de l’amélioration du prix d’achat des graines de sésame qui a stimulé davantage l’intérêt des petits agriculteurs.

Selon le rapport « Le prix des graines de sésame a connu une augmentation remarquable, avec une hausse d’environ 40 % d’une saison à l’autre. Cette hausse substantielle des prix a encouragé les agriculteurs à consacrer davantage de terres à la production de sésame, afin de tirer parti des conditions favorables du marché ». À cela s’ajoute des conditions météorologiques favorables et une bonne répartition des précipitations dans les principaux États producteurs tels que Jigawa et Benue.

Par ailleurs, la bourse privée de matières premières agricoles indique que la demande croissante de sésame sur le marché international a créé un débouché lucratif pour les producteurs nigérians. En effet, la graine connaît un regain d’intérêt dans l’industrie agroalimentaire où elle est utilisée comme garniture de confiserie, dans les produits de boulangerie et sous forme d’huile pour ses propriétés bénéfiques sur la santé. 

En 2022, le Nigéria a exporté pour près de 146,1 millions $ de la matière première principalement vers la Chine, le Japon, le Vietnam, la Turquie, la Grèce, et l’Allemagne d’après l’AFEX.

error: Content is protected !!