A la une International

La Monusco annonce son plan de départ de la République Démocratique du Congo

Le départ de la Mission de l’organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo se précise. Après la demande du gouvernement congolais du départ de la mission de la paix de son territoire, la cheffe de la MONUSCO, Binta Keita a décliné samedi lors d’une conférence de presse, le plan de retrait des casques bleus.

Selon la cheffe de cette opération onusienne, le retrait va se dérouler en trois phases. Une première étape prévue en Avril, consistera au retrait de plus de 2000 soldats du sud du Kivu réduisant l’effectif total des troupes de 13 500 à 11 500 membres. Selon elle, les forces de sécurité congolaises prendront le relais de 14 bases de l’ONU dans les provinces concernées.

Pour rappel, la population avait aussi exigé le retrait de MONUSCO à travers des manifestations meurtrières dans le Nord-Kivu. Ce retrait historique mettra fin à plus de 25 ans de présence de la MONUSCO en RDC et ouvrira une nouvelle ère.

error: Content is protected !!