Dernière minute Flash International

Burkina Faso : « un gouvernement de combat a été formé » (Premier ministre)

Le premier Conseil des ministres a lieu hier mercredi 26 octobre 2022. C’est l’occasion pour le nouveau premier ministre du Faso de préciser que « Ce n’est pas un gouvernement de dîner de gala », a lancé M. Kyélem de Tembela.

Ce premier Conseil des ministres présidé par le capitaine Ibrahim Traoré. Il est arrivé au pouvoir par un putsch le 30 septembre. Sous sa coupe le Premier ministre a listé trois objectifs pour son gouvernement : « le principal et le prioritaire c’est la sécurisation du territoire », « le deuxième sera de faire en sorte d’améliorer la qualité de vie des Burkinabè » et le troisième « sera d’améliorer le système de gouvernance ».

Apollinaire Kyélem de Tembela, un avocat de 64 ans, a formé mardi un gouvernement de 23 membres après sa nomination vendredi comme Premier ministre de la transition. Trois militaires et cinq femmes font partie de l’appareil exécutif qui va diriger le pays jusqu’au retour à un ordre constitutionnel, en juillet 2024. Le colonel-major Kassoum Coulibaly, a été nommé ministre de la Défense et des Anciens combattants, un poste-clé dans ce pays miné par des violences jihadistes meurtrières. À ses côtés, deux autres officiers : le colonel Boukare Zoungrana au ministère de l’Administration territoriale, décentralisation et sécurité. Le colonel Augustin Kaboré est quant à lui au ministère de l’Environnement.

Cinq ministres qui étaient déjà au gouvernement sous le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, ont été reconduits.

error: Content is protected !!