A la une Santé

Cancer du sein : « Près des 70 % des maris divorcent dans les six mois qui suivent la découverte de la maladie »

La plupart des femmes malades du cancer du sein au Sénégal se font quitter par leurs conjoints dans les mois qui suivent leur diagnostic. C’est du moins ce qu’a fait savoir l’économiste El Hadji Ibrahima Sall, président de House of Peace and Sharing (HPS), une association dédiée à la lutte contre les cancers féminins et le cancer des albinos.

« Moins d’un époux sur 10 accompagne leur femme à l’hôpital et près des 70 % des maris divorcent dans les six mois qui suivent la découverte de la maladie chez leur conjoint », a déclaré M. Sall dans une interview publiée mardi par le journal Bés Bi Le Jour repris par l’APS. 

L’ancien ministre estime ainsi que « beaucoup de mesures doivent être prises pour la lutte contre les cancers ». C’est ce qui explique d’après lui, son engagement au sein de l’HPS. « Depuis 2012, l’association HPS, qui couvre l’ensemble du territoire national, s’est engagée à accompagner les patients, à travers des frais partagés lors des explorations fonctionnelles, les soins et la réparation post-chirurgie’’, informe-t-il.

Une ‘’évaluation’’ menée par cette association montre ‘’l’insuffisance de la politique de soutien’’ des pouvoirs publics aux malades, a dit le candidat déclaré à la prochaine présidentielle.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!