Flash International

En RDC, l’Ong Human Rights Watch alerte contre les Violences ethniques

C’est un appel à l’action que l’ONG Human Rights Watch a lancé ce lundi au gouvernement de la République démocratique du Congo contre la violence ethnique dans le pays. Elle a alerté contre l’attaque des membres de l’ethnie Tutsi, considérés par plusieurs comme partisans des rebelles du M23.

Cette interpellation fait suite au lynchage d’un soldat Tutsi, confondu avec un rebelle du M23. Selon son communiqué, le 9 novembre 2023, le lieutenant Patrick Gisore Kabongo, avait été victime à Goma, dans le Nord-Kivu après le militaire, « un Tutsi congolais de la province du Sud-Kivu », âgé de 42 ans, attaqué et tué par un groupe de personnes qui « l’accusaient d’être un combattant du M23 en raison de son apparence physique ».

Ces actes sont des ‘’cas manifestes de haine ethnique », qualifie l’organisation de défense des droits humains.

Pour rappel, Le M23 (« Mouvement du 23 mars ») est une rébellion majoritairement tutsi, soutenue par le Rwanda selon de nombreuses sources.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!