A la une International

États-Unis : Ron DeSantis se retire de la course à la Présidentielle et laisse un boulevard à Trump

Dans le camp des républicains, les dés semblent jetés en vue de la prochaine présidentielle. Ron DeSantis, gouverneur de Floride, se retire de la course à l’investiture républicaine et a annoncé dimanche 21 janvier qu’il soutiendra Donald Trump en vue de l’élection présidentielle de novembre.

« Je suspends aujourd’hui ma campagne », a-t-il dit dans une vidéo publiée sur X (ex-Twitter). « Il est clair selon moi que la majorité des électeurs républicains de la primaire veulent donner une autre chance à Donald Trump », a-t-il ajouté.

Pressenti il y a quelques mois comme étant le principal adversaire à l’ancien président américain, Ron DeSantis, 45 ans, était parfois donné gagnant face à Donald Trump pour l’investiture républicaine dans les enquêtes d’opinion début 2023.

Lors de la première primaire républicaine dans l’Iowa la semaine dernière, Donald Trump a recueilli plus de 50% des voix. Ron DeSantis est arrivé deuxième, loin derrière, avec 21% des suffrages.

Son retrait laisse ainsi la voie libre à un duel entre Donald Trump, favori des sondages, et son ancienne ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, pour affronter l’actuel président Blanche Joe Biden en novembre.

error: Content is protected !!