Dernière minute

Violences racistes en Afrique du Sud : “le racisme n’a pas sa place en Afrique du Sud” (Cyril Ramaphosa)

Une vidéo montrant deux adolescents noirs se faire agresser par un groupe d’hommes blancs a fait le tour des réseaux sociaux le 25 décembre. Selon les médias, les jeunes voulaient utiliser la piscine de leur hôtel de résidence et se son fait malmenés par des individus jugés « racistes ». Dans un communiqué publié ce mardi 27 décembre, Cyril Ramaphosa a condamné l’acte et affirmé que « les racistes devaient s’attendre à des conséquences sévères en termes de loi ».

“Le président met en garde contre le racisme à la suite d’un incident dans un complexe de l’État libre. Le président Cyril Ramaphosa affirme que le racisme n’a pas sa place en Afrique du Sud et que les racistes doivent s’attendre à des conséquences sévères en termes de loi”, ont affirmé les services de la présidence sud-africaine sur Twitter.

Le chef de l’Etat a appelé tous les Sud-Africains à s’élever contre de tels actes. “En tant que Sud-Africains noirs et blancs, nous devons être unis pour condamner toutes les manifestations de racisme et les tentatives d’explication ou de défense de tels crimes. Le racisme n’est pas un problème qui doit être combattu uniquement par les Sud-Africains noirs”, a dit M. Ramaphosa.

« Nous devons défendre notre mission nationale continue de débarrasser notre société des divisions et des blessures de notre passé », a conclu le chef de l’Etat.

error: Content is protected !!