A la une International

Mali : l’ONU ‘’scandalisée’’ par la mort de plus de 50 personnes dans plusieurs attaques

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Volker Türk, s’est dit jeudi « consterné » par les « allégations crédibles » selon lesquelles les forces armées maliennes accompagnées de personnel militaire étranger ont exécuté sommairement au moins 25 personnes dans le village de Welingara, dans la région centrale de Nara, le 26 janvier. 

Dans une déclaration à la presse, il s’est également dit « alarmé » par les informations selon lesquelles une trentaine de civils ont été tués lors d’attaques menées par des individus armés non encore identifiés dans deux autres villages – Ogota et Oimbe – dans la région de Bandiagara au cours du week-end dernier.

« Il est essentiel que toutes les allégations de privations arbitraires de la vie, y compris les exécutions sommaires, fassent l’objet d’une enquête complète et impartiale et que les responsables soient traduits en justice dans le cadre de procès conformes aux normes internationales », a affirmé M. Türk.

Le centre du Mali est l’un des foyers de la violence qui ensanglante le Sahel. Les attaques des groupes armés ont atteint une ampleur inédite dans cette région du Mali au dernier trimestre 2023, selon des sources humanitaires et sécuritaires.

error: Content is protected !!