A la une Politique

Tenue de la Présidentielle : seize candidats accusent Macky Sall de ‘’mauvaise volonté’’

16 candidats à la présidentielle, regroupés au sein de la Plateforme FC25, accusent le chef de l’Etat, Macky Sall, de « mauvaise volonté » et ont annoncé des actions pour que soit fixée rapidement la date de l’élection, repoussée à une date encore indéterminée.

« Une lenteur inexplicable est constatée. Rien n’a été entrepris », disent les quinze candidats dans un communiqué commun publié mardi 20 février au soir : « Tout fonctionne au rythme de la mauvaise volonté du président Macky Sall. »

Le Président de la République avait pourtant pris l’engagement vendredi dernier, au lendemain de l’annulation du report de la Présidentielle par la Conseil constitutionnel, de mener ‘’sans tarder’’ des consultations pour l’organisation de l’élection ‘’dans les meilleurs délais’’.

Selon les seize signataires, « tout porte à croire que Macky Sall n’arrivera pas à digérer la mise en échec par le Conseil constitutionnel et le peuple, de sa tentative de saboter l’élection présidentielle ».

Ils annoncent que des actions seront dans les jours à venir dans le but de garantir la tenue du scrutin « dans les délais impartis ».

error: Content is protected !!