A la une International

Retrait de la Minusma : 22 casques bleus blessés par des engins explosifs

Vingt-deux Casques bleus de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), en cours de retrait du mali, ont été blessés ce week-end lorsque leur convoi a été victime d’engins explosifs improvisés à Kidal.

Les Casques bleus de la Minusma ont quitté le 31 octobre leur camp de Kidal (nord-est), dans un long convoi de dizaines de véhicules en direction de Gao. Près d’une semaine plus tard, le convoi n’avait toujours pas atteint la principale ville du nord-est du Mali, à environ 350 km de leur point de départ.

« Samedi le convoi est tombé sur deux autres engins explosifs improvisés près de la ville d’Anéfis. 22 soldats de la paix ont dû être évacués par voie aérienne pour recevoir des soins immédiats à Gao », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU. Cette attaque porte à six le nombre d’incidents similaires depuis le départ du convoi de Kidal.