A la une International

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger quittent la CEDEAO

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger, trois pays dirigés par des régimes militaires, ont annoncé dimanche leur retrait de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) avec effet immédiat. L’annonce a été faite via un communiqué conjoint lu à la télévision nigérienne.

Les trois dirigeants d’États sahéliens disent prendre « toutes leurs responsabilités devant l’histoire en répondant aux attentes, préoccupations et aspirations de leurs populations » et « décident en toute souveraineté du retrait sans délai de leur pays de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest », dit le communiqué lu sur les médias d’État de ces pays.

Ces trois pays confrontés à des problématiques similaires d’insécurité, de djihadisme et de pauvreté, ont des relations tendues avec la CEDEAO depuis que des militaires y ont pris le pouvoir par la force, en 2020 au Mali, en 2022 au Burkina Faso et en 2023 au Niger.

error: Content is protected !!