A la une International

Togo : la nouvelle constitution définitivement adoptée

Les députés togolais ont voté vendredi à l’unanimité pour l’adoption de la nouvelle constitution mettant fin ainsi fin à un feuilleton politique autour de la réforme constitutionnelle qui tient le Togo en haleine depuis fin mars. 

Adoptée avec 87 voix sur 87 à l’Assemblée, la nouvelle Charte suprême fait basculer le pays d’un régime présidentiel à un régime parlementaire et acte la disparition de l’élection du président de la République au suffrage direct. 

Elle crée aussi la fonction de « Président du Conseil des ministres » qui concentre tous les pouvoirs. Le nouveau président sera ainsi privé de toute prérogative. Ce sont les députés qui éliront le chef de l’Etat « sans débat » et « pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois ».

L’adoption de ce texte, à quelques jours des élections législatives, est l’objet de contestation. Une partie de l’opposition et de la société civile ont dénoncé ce changement dès l’examen en première lecture du texte à l’assemblée le 25 mars, soupçonnant le chef de l’État, Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 19 ans, de vouloir se maintenir à la tête du pays

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!