A la une Economie

Le FMI annonce des perspectives macroéconomiques « favorables » pour le Sénégal en 2024

Une équipe du Fonds monétaire international (FMI), dirigée par M. Edward Gemayel, a présenté ce 24 octobre les conclusions de sa mission de effectuée à Dakar du 12 au 24 octobre pour examiner les progrès réalisés dans le cadre du programme économique et financier du gouvernement.

« J’ai le plaisir d’annoncer que nous sommes parvenus à un accord au niveau des services du FMI sur les premières revues du programme économique et financier du gouvernement soutenu par les accords au titre du MEC/FEC et de la FRD » a annoncé le chef de la mission M. Edward Gemayel.

Cet accord, approuvé par le conseil d’administration de la FMI le 26 juin dernier, permettra au Sénégal d’avoir accès à 161,8 millions de DTS (équivalant à 212 millions de dollars) au titre du MEC/FEC et à 48,54 millions de DTS (équivalant à 63,7 millions de dollars) au titre de la FRD, soit l’équivalant d’un crédit de 170 milliards de francs CFA, gage de la satisfaction par cette institution, des efforts accomplis par le Sénégal en matière budgétaire.

Une croissance économique qui devrait les 4,3% en 2023

La croissance économique du Sénégal en 2023 et les projections sur l’année prochaine ont aussi abordées par le chef de la mission de l’institution de Bretton Woods.  Il annonce que la croissance de l’activité économique devrait atteindre 4,1 % en 2023 à cause « d’un environnement extérieur défavorable et de la situation socio-politique du premier semestre 2023 qui a affecté les secteurs du commerce et des services ».

M. Gemayel annonce des perspectives macroéconomiques pour le pays « une fois passée l’élection présidentielle et en tenant compte du démarrage de la production d’hydrocarbures à partir du second semestre 2024 », ». En 2024, la croissance du PIB réel devrait atteindre 8,3 %, la croissance hors hydrocarbures s’accélérant pour atteindre 5,4 %.

error: Content is protected !!