A la une Economie

Le Gouverneur de Dakar freine les gros porteurs à Diamniadio

le gouverneur de Dakar exige des gros porteurs qui transportent des légumes et fruits en provenance de l’intérieur du pays ou de l’étranger de décharger leurs produits au Marché d’intérêt national, à compter du 1er janvier 2024. l’objectif est de lui faire jouer son rôle de marché d’éclatement.

La mesure a été prise à l’issue d’une séance de travail qu’il a eue le jeudi 21 décembre 2023, avec les autorités de la Société d’exploitation du marché d’intérêt national et de la gare des gros porteurs (Semig), en présence des représentants des transporteurs, des commerçants, des exploitants agricoles et autres acteurs.

Selon un communiqué, cette mesure «a le triple avantage de faire jouer au Marché d’intérêt national son véritable rôle de marché d’éclatement, de contribuer au décongestionnement des artères de Dakar, de permettre aux techniciens de Lanac, le Laboratoire d’analyse et de contrôle de procéder au contrôle sanitaire de ces produits de grande consommation. Ainsi, un arrêté du Gouverneur précisera les modalités d’application de la mesure».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire