A la une Justice

Le projet de loi d’amnistie ‘’ouvre la voie à l’impunité’’ (Human Right Watchs)

L’organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) se dit contre la loi d’amnistie proposée par le Président Macky Sall. L’organisation internationale des droits humains estime que cette loi « ouvre la voie à l’impunité pour des crimes graves ». Selon l’organisation, cette loi une fois adoptée ouvre l’impunité « aux agents publics responsables de graves violations des droits humains ». 

Ilaria Allegrozzi, chercheuse senior sur le Sahel à Human Rights Watch a souligné le caractère d’impunité que revêt cette loi d’amnistie. « Toute amnistie qui garantirait l’impunité en affranchissant les fonctionnaires gouvernementaux et les membres des forces de sécurité de leur responsabilité pour de graves violations des droits humains est incompatible avec les obligations nationales et internationales du Sénégal », a déclaré la chercheuse.

Pour le Président Macky Sall, à l’origine de ce projet de loi, l’amnistie permettra d’apaiser le climat politique, un argument qui ne convainc pas la chercheuse senior de Human Rights Watch. Selon Mme Allegrozzi, « tenter de parvenir à une réconciliation générale ne devrait pas être un moyen de se soustraire à l’obligation de rendre des comptes ».

Les députés de l’Assemblée se penche ce mercredi sur cette loi. Au sein même de la scène de la scène politique son adoption divise après les violentes manifestations survenues de 2021 à maintenant et qui ont entrainé, selon Human Rights Watch, la mort d’au moins 40 personnes.

error: Content is protected !!