Flash International

Tentative de coup d’État en Sierra Leone : l’ex-président Ernest Bai Koroma convoqué

L’ex-président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, a été convoqué le 7 décembre par la police dans un délai de 24 heures pour être entendu sur les évènements du 26 novembre, qualifiés de tentative de coup d’État par le gouvernement, annonce le ministère de l’Information dans un communiqué

Ernest Bai Koroma, qui a dirigé la Sierra Leone de 2007 à 2018, doit se rendre au siège du département des investigations criminelles à Freetown, la capitale. Il est « convoqué pour assister la police dans l’enquête en cours » sur les évènements du 26 novembre, informe le document.

Le prédécesseur de l’actuel président, Julius Maada Bio, affirme dans un communiqué qu’il se rendra à Freetown, sans préciser de date. « Je garde l’esprit ouvert et me tiens prêt à coopérer pleinement avec la police dans ses enquêtes. L’État de droit doit régner en maître dans notre démocratie », a-t-il déclaré.

Le 26 novembre dernier, des hommes avaient attaqué une armurerie militaire, deux casernes, deux prisons et deux postes de police. Les combats ont fait 21 morts, 18 membres des services de sécurité et trois assaillants, selon le ministre de l’Information, qui a affirmé le 7 décembre que 71 personnes ont été arrêtées en lien avec ces événements.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!